Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
 
 
 
par Jean-Marie Poimboeuf,
Président du Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN)
 
EDITO

Comment optimiser les relations entre acteurs de la filière navale et améliorer leur compétitivité industrielle ?

La filière navale française est confrontée au défi de la concurrence internationale. Face à l’émergence d’acteurs de plus en plus offensifs et dans un contexte de ralentissement de l’activité économique, le développement de sa performance industrielle passe par une optimisation des relations entre tous ses acteurs.

La filière industrielle navale française représente 40 000 emplois dont 60 % dans des PME et ETI et un chiffre d’affaires de 8 milliards d’Euros. Fort de plus de 160 entreprises adhérentes, depuis les grands maîtres d’œuvre, systémiers et équipementiers, jusqu’aux PME qui concourent à la réalisation et à la réparation de toute la gamme des navires et les services associés, le GICAN dispose du soutien du Ministère de la Défense, du Secrétariat Général de la Mer, du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, du Transport et du Logement et du Ministère chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie Numérique. Conformément à son rôle de plate-forme d’action, de promotion et d’échange du monde naval et maritime, notre Groupement développe une approche globale et structurée de renforcement de la compétitivité avec ses adhérents et ses partenaires (notamment les Pôles de Compétitivité et les clusters régionaux). En effet, dans un contexte mondial particulièrement compétitif, tant en termes de coût que d’innovation, les adhérents du GICAN doivent impérativement assurer leur pérennité, maintenir sur le territoire national les compétences clés (et donc les emplois) en renforçant les approches collaboratives, tant dans le domaine de la conception que de la production...

Lire la suite
 
   
 
par Patrick Pirrat,
Expert industriel / Chef de projet R&D, STX France
 
TÉMOIGNAGE ENTREPRISE

Définir et partager des outils mutualisés de conception et de production entre donneurs d’ordre et sous-traitants

STX France est le promoteur d’une meilleure mutualisation des processus d’échange des informations et de partage des processus de conception et de production entre les acteurs de la construction navale. À l’instar de l’aéronautique, cette structuration doit participer à la compétitivité d’une filière navale unie.

Filiale française du groupe coréen éponyme qui compte plus de 50 000 collaborateurs dans le monde, STX France est un acteur majeur de la construction navale avec trois établissements à Saint-Nazaire, un à Lorient et un à Toulon, soit près de 3 000 salariés...

Lire la suite
 
Si vous ne souhaitez plus recevoir de message de notre part, cliquez ici.
Conception & Réalisation : OPTEAM - www.opteam.net