< Retour à toute l'actualité

Comment maintenir la compétitivité des activités logistiques dans un contexte environnemental de plus en plus contraignant ?

Publié le 12 mars 2012 par seagitalawards

Dans le contexte de compétition aiguë entre prestataires internationaux et de contraintes environnementales ou réglementaires accrues, les entreprises du secteur logistique doivent impérativement trouver des leviers d’accroissement de leur compétitivité.

Forte de sa puissante implantation dans l’économie régionale, la filière logistique a donné naissance à une structure de promotion à vocation régionale. Depuis 2003, Logistique Seine Normandie (LSN) rassemble des entreprises, organismes de formation, organisations professionnelles, agences de développement ou acteurs institutionnels autour d’un objectif de partage de savoir-faire en logistique. La création de passerelles entre ces acteurs favorise l’émergence d’actions collectives en faveur de la compétitivité de notre filière et de son territoire, étendu à l’axe Seine. LSN met en effet en œuvre des plans d’action pour répondre directement aux besoins des professionnels, notamment en termes d’amélioration de leur rentabilité. Dans ce domaine, la dimension environnementale joue un rôle croissant, notamment dans un contexte de compétition devenu global. Ces dernières années, les contraintes réglementaires liées à l’environnement ont incité la logistique à adapter son organisation et son outil de travail, générant des coûts supplémentaires. Pour continuer à offrir la meilleure prestation au meilleur prix, les transporteurs, entreposeurs ou prestataires de services logistiques doivent trouver des leviers de compétitivité. Cela vaut pour le transport, confronté à la hausse des prix du carburant, aux normes de réduction des émissions de CO2 et à l’éco-taxe poids lourds qui entrera en vigueur en 2013. Cela vaut aussi pour les gestionnaires d’entrepôts logistiques dont les projets de développement sont soumis aux règles strictes relatives aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Cette problématique de compétitivité à maintenir et accroître est vitale pour notre filière et ses milliers d’emplois.

Walter Schoch, Président de Logistique Seine-Normandie

< Retour à toute l'actualité