Seagital Awards est un concours sur la Marétique destiné aux étudiants d'établissements d'enseignement supérieurs et créé à l'occasion de l'évènement Seagital.

Le principe est simple : des groupes pluridisciplinaires composés de 3 étudiants issus d'Ecoles Maritimes, d'Ingénieurs et de Commerce travailleront ensemble jusqu’au 14 novembre 2013. Chaque groupe devra trouver une problématique en lien avec les métiers du maritime et du fluvial et y apporter une solution numérique qui pourra faire l'objet d'une commercialisation par la suite. Chaque étudiant aura donc un rôle à jouer :

  • Les étudiant(e)s issu(e)s d'Ecoles Maritimes
    mettront en place une problématique métier
  • Les étudiant(e)s issu(e)s d'Ecoles d'Ingénieurs
    trouveront la/les solution(s) pour répondre à cette problématique
  • L'étudiant(e) issu(e)s d'Ecoles de Commerce
    transformera cette solution en offre commerciale potentielle

LES PROBLÉMATIQUES


1ère problématique : Station météo
Ce goupe n’a pas été retenu

Porteur de projet : Yann WATINE
E-mail - Portable : 06 72 22 25 16

Description : Depuis la fin du commerce à la voile, les marins se sont peu à peu désintéressés de la météo. De nos jours, force est de constater que c'est l'un des paramètres les plus négligés sur les passerelles. Pour autant, à la lumière du siècle qui s'est ouvert, les armements s'efforcent d'optimiser les consommations de combustibles ; ils pratiquent de plus en plus le routage météo. Si les courants sont réguliers et pour beaucoup connus, les vents et l'état de la mer restent très variables. Il est donc nécessaire d'affiner les modèles prédictifs, de constater les singularités favorables ou non, de bâtir les routes maritimes demain. L'objectif de ce projet est de proposer un outil d'exploitation de données météorologiques à l'usage du marin, l'établissement d'un réseaux d'échange sur zone mais aussi la création d'une base ouverte permettant aux armateurs d'utiliser des informations pour le routage et aux organismes météorologiques nationaux et internationaux d'affiner les prédictions et de faire des études climatologiques.

2ème problématique : Tablette de supervision machine

Porteur de projet : Boris TAH KOUONGNI LEMOUPA
E-mail

Description : Cette tablette à l'usage des mécaniciens sera un outil de diagnostic et de supervision qui permettra aux marins plus de souplesse dans leur travail, en permettant d’acquitter une alarme ou encore vérifier l'évolution de paramètres comme la température ou la pression d'un fluide en limitant les montées et descentes d'échelles à la machine et ainsi réduire le nombre d'accidents mais aussi de rationaliser les équipes de travail. Le choix des matériaux, l'ergonomie des logiciels et les médiums de transport de données devront être pensés soigneusement en fonction des lourdes contraintes imposées par un milieu agressif. Un aspect « facteurs humains » sera le bien venu.

3ème problématique : Système de positionnement en eaux resserrées

Porteur de projet : Adam SANLAVILLE
E-mail - Portable : 06 21 26 88 27

Description : Il s'agira de concevoir un système répondant aux besoins soulevés par les pilotes du Havre, d'avoir un instrument de navigation indépendant du GPS et du radar dans le but de naviguer en eaux resserrées (port, chenaux, voies navigables intérieures...) Quelques pistes ont été tracées comme les ondes acoustiques ou électromagnétiques, des balises ou des systèmes embarqués... Certains impératifs comme les déplacements sédimentaires, l'indépendance par rapport à la météo et notamment les temps de brume seront à prendre en compte dans la conception de cette aide à la navigation.

4ème problématique : Système d’information fluvial

Porteur de projet : Julie OGIER
Email - Tel : 06 79 71 96 61

Description : Les logiciels actuels de gestion d’informations fluviales ne répondent pas à la totalité des besoins. Les éclusiers ne disposent pas d’outils leur permettant d’anticiper le trafic et optimiser la gestion des écluses. Le projet consiste donc à définir des fonctionnalités d’une application visant à fluidifier la navigation sur un fleuve.

5ème problématique : Le drone, un équipier polyvalent pour le pilote

Porteur de projet : Pierre LEMELLE
Email - Tel : 06 73 93 55 51

Description : Les impératifs de rendement du monde maritime, créneaux horaires très courts et la taille de navires de plus en plus grands, relancent le défi d'une aide à la manœuvre précise, multimodale et indépendante des système de navigation par satellite (GNSS) tel que le GPS.

L'utilisation d'un drone, couplé à un écran de contrôle, répond à tous ces impératifs de polyvalence.
A l’aide des instruments suivants :

  • radar embarqué,
  • télémètre embarqué (du genre fanbeam), permettant une modélisation 3D du navire et de son environnement,
  • caméras,
  • Cartes électroniques associant sondages très précis et représentation vectorielle du navire,
  • récepteur de position : DGPS, balises radio, acoustiques ou optiques,

Le drone devient alors un équipier technologique du pilote.

Facilement transportable et modulable en fonction des besoins spécifiques de chaque navigation, les possibilités offertes sont multiples et très ouvertes ».

LES DATES À RETENIR

  • 16 septembre 2013 : Clôture des candidatures
  • 23 septembre 2013 : Présélection des projets à retenir
  • 15 octobre 2013 : Dépôt du dossier final (dossier technique)
  • 8 novembre 2013 : Dépôt d’une Enveloppe Soleau pour chacun des projets
  • 14 novembre 2013 : Présentation du projet devant un jury de professionnels issus des différentes filières

FORUM

Constituez vos groupes, partagez, échangez autour des problématiques...

http://forum.seagital.com



Organisé par Avec le soutien de
   
Partenaires